contact@imagerie-films.fr
+33 (0)4 58 10 07 31
1 esplanade Augustin Aussedat, Cran-Gevrier - 74960 ANNECY

Pourquoi devez-vous sous-titrer toutes vos vidéos ?

Cela peut paraître une évidence, mais aujourd’hui il devient indispensable de penser à ce petit ajout, pas forcément coûteux, qui peut avoir des répercussions énormes sur le succès ou le nombre de vues d’une vidéo.

Alors, pourquoi sous-titrer vos vidéos ?

1 – Parce qu’aujourd’hui, de nombreuses vidéos se lisent sans le son.
Depuis l’introduction de son système d’autoplay, la plupart des vidéos Facebook se lisent sans le son. Ainsi, si il y a une narration voix off ou une interview, le spectateur est garanti de passer à côté de ce qui est raconté, et cela ne l’incitera évidemment pas à cliquer dessus pour activer le son.
En sous-titrant vos vidéos, lors d’un autoplay, le texte s’affiche en dessous et donne donc à l’internaute une idée précise de ce qui est raconté.
2 – Pour le référencement.
Et oui ! Aujourd’hui les algorithmes de Google prennent aussi en compte la piste de sous-titres de votre vidéo pour mieux la référencer et l’indexer. En effet, vous lui renseignez exactement ce qui est dit dans la vidéo, mais sous format Texte.
C’est clairement une astuce idéale, car le contenu audio de votre vidéo résume souvent à lui tout seul toute votre vidéo, donc autant le référencer !  Cela améliorera sa position dans Youtube, & autres moteurs de recherche.

 

Les méthodes de sous-titrage :

1 – La technique : Fichier texte ou srt
C’est la technique la plus répandue. En plus de votre vidéo, vous avez à côté un fichier .sub / .srt, qui est en fait une piste de sous-titres. Vous pouvez même en avoir plusieurs, si vous désirez proposer votre contenu ou le traduire en plusieurs langues.
L’avantage de cette technique : le référencement évidemment ! C’est le fichier idéal pour être lu par les moteurs de recherche.
Pour l’autoplay : Sur Facebook, la vidéo est lancée sans le son mais avec la piste de sous-titre activée. Si vous cliquez sur la vidéo, elle se met en grand, le son s’active et les sous-titres disparaissent.

Sur les autres sites : C’est une technique qui permet d’avoir plusieurs langues avec le même fichier vidéo, ainsi, vous collectez plus de statistiques sur la même url, et vous regroupez tous les commentaires sur le même fichier.

Cette méthode fonctionne sur : Youtube / Facebook / Vimeo / Dailymotion

 

2 – La technique incrustation en dur.
Cette fois les sous-titres sont directement « imprimés » sur votre vidéo.  L’avantage / inconvénient : ils sont toujours sur votre vidéo. Impossible à désactiver, et impossible de l’avoir en plusieurs langues. C’est souvent ce type de sous titrage qui est demandé pour des vidéos sur les salons professionnels

De plus cette technique ne participe en rien au référencement de votre vidéo.

Et vous alors ? Sous-titrez vous vos vidéos ?