SCHIZO

SCHIZO

Se rétablir de la schizophrénie n'est plus une fiction

Go to content
SCHIZO THE FICTION
SCHIZO, c'est la création d'une série drama pour sensibiliser les 18-35  aux avancées de la recherche sur la schizophrénie

Dispositif

Une opération de sensibilisation du grand public sur la schizophrénie par le biais d’une série évènement. Une opération de communication massive, utilisant les canaux cinéma, télévision et web.

 

Le concept

Il existe une semaine en Mars, consacrée à la sensibilisation au sujet de la schizophrénie. L’association « Les journées de la schizophrénie », travaille donc chaque année, pour que cette semaine porte ses fruits, et sensibilise d’avantage le grand public, aux symptômes, aux avancées de la recherche sur cette maladie. Cette année, il s’agissait de toucher une cible complexe à approcher : les jeunes.

C’est l’agence Cyca qui a été sélectionnée pour faire résonner le message. Son idée : jouer sur les codes de la série Drama. En effet, le public 18-35 est extrêmement friand des séries TV, le binge watching,  netflix, et dévore les contenus sociaux : Ainsi est née l’idée de Schizo la série !

 

On constate une incroyable effervescence de la recherche à travers le monde et des avancées concrètes. Ces avancées ont du mal à passer dans la pratique. Chacun doit savoir qu'il existe des solutions “

Jean-Christophe Leroy - Président des Journées de la Schizophrénie

La pré Production

L’écriture :

Tout le challenge de l’écriture de Schizo repose sur le fait de s’affranchir des clichés issus de la fiction « traditionnelle » pour offrir un regard nouveau et juste sur la maladie. Pour cela, un comité d’experts a été réunit, composé de patients, de médecins, de scientifiques et de familles de malades. Ensemble, à travers des comités de lecture, ils ont pu transmettre leurs retours sur le scénario et échanger avec nos équipes pour proposer la vision la plus crédible possible. L’histoire d’Alice s’inspire de faits réels, et certaines scènes de la série font directement écho aux symptômes déjà ressentis par des membres du comité. Il s’agissait d’être juste, mais également de conserver une intrigue, de pousser le spectateur à avoir envie d’en savoir plus et de percer lui aussi, les secrets du lycée Français Albert Camus. Au bout de 6 relectures, le script de Schizo était né !

 

 

La pré-production :

Elle s’est poursuivie comme dans son habitude, pour trouver le décor idéal, les styles vestimentaires … Un storyboard a été réalisé pour les différents formats publicitaires ( teaser et bande-annonce ) pour valider auprès des partenaires du projet.

L’interprétation :

Pour trouver l’interprète de notre héroïne, un casting online a été réalisé. Chaque comédienne a reçu un texte qu’elle devait interpréter face à son téléphone. Un maximum d’informations de jeu et de mise en scène étaient expliquées dans la scène communiquée.  Après plus de 18 personnes sélectionnées, c’est finalement Nina Lopata qui séduit l’association et qui est sélectionnée pour jouer Alice.

Production

Les prises de vues principales ont été réalisées au Lycée des Bressis à Annecy. Une équipe technique de 17 personnes, entourée de plus de 30 figurants, voici ce qui a été nécéssaire pour donner vie au Lycée d’Alice.  A chaque scène, des experts pouvaient corriger le jeu de la comédienne pour obtenir l’interprétation la plus juste possible vis à vis des symptômes.

Post Production

La post production a été réalisée à la manière d’une vraie série.  Montage de l’épisode 0, étalonnage numérique puis mixage / sound design 5.1 pour les différents canaux de diffusion.  Du contenu supplémentaire a également été produit pour appuyer la communication de la série : des micros contenus facebook / sociaux , interview de l’actrice principale et du réalisateur.  Tout cela pour donner du corps à la série, et donner l’impression d’un véritable lancement.

Déploiement

Le teasing de l’opération s’est effectué sur les différentes plateformes sociales : Facebook / Instagram et Youtube.

Le teaser 30s a été également diffusé sur les chaines du groupe TF1 et de Canal +.

La FNCF, partenaire, a permis la diffusion du trailer dans les salles de cinéma Françaises.

Au total, le trailer de la série cumule plus de  3 Millions de vues.

 

Le reveal de l’opération a eu lieu sur le site www.schizo-thefiction.com, développé par les amis de Full Story.

Nous parlons ici de reveal, car les internautes découvrent alors que l’histoire d’Alice s’arrête juste après l’épisode pilote. Pourquoi ? Car le scénario ne prend pas en compte les nouvelles avancées de la recherche, et qu’aujourd’hui, se rétablir de la schizophrénie est possible.  Il faut donc retravailler la série, pour proposer une fin positive et moderne. Il est donc proposé aux internautes de devenir scénaristes, et de proposer leurs idées pour la suite de la série.

 

Une fois le reveal effectué, le site met en avant les symptômes d’Alice et propose une explication scientifique sur ce qu’il se passe, en faisant un parallèle entre les scènes du film, et des témoignages. Un mini podcast explicatif passionnant, permet de mieux comprendre la maladie.

  • + de 3 Millions de vues cumulées
  • 37 Articles de presse

MERCI <3

Avec : Nina LopataBenoit Gourley– Claude Jan – Elodie Morlé – Ophélie Tissot – Lina Boch accompagnés d’un fantastique groupe de figurants !

Une production L’Imagerie films
Réalisé par : Maël Sevestre – réalisateur
Chef Opérateur : Thomas Rames
Chef Electro : Brendan Spinec
1er Assistant caméra : Paul Thibault
Electricien : Théo Farama
Chef Machiniste : Clément Aubert
Machiniste : Thibault David
Photographe : Niels Saint-viteux

Ingénieur du son / sound design et mixage : Ludovic Virieux

Chef de file figu : Florian Rénel et Jérémie Helme
Déco : Adrien Van Delft –  Nathalie Cauvi – Sophie Mollard
Régie : Jeremy Tsalikis
Make up : Béatrice Carroz • Make Up Artist
Stylisme : Eugénie Coisne
Assistante Styliste : Ophélie Cohen

Storyboard & Motion design : Benjamin Frak

Gestion de production : Aurelie Chazal
Montage : Madeleine O’Kane & Jeremy Tsalikis
Motion design : Benjamin Fracasso
Etalonnage : Art’nGrade
Mixage 5.1 réalisé aux studios Pilon

D’après un concept de C Y C A – Creative Hub – Loïc Martinez
Planneuse strat : Elise Rosier

Un énorme merci au Lycée les Bressis – Mr Lapaj et Mme Grosset-Janin !

It’s a wrap mercredi 11 mars 2020

Warning: array_map(): Expected parameter 2 to be an array, bool given in /homepages/6/d576556385/htdocs/2019/wp-content/themes/imageriefilms/parts/content/content-film.php on line 110
< retour aux réalisations
03
Suivez-nous pour découvrir l'envers du décor
Newsletter
reCAPTCHA